Livraison offert à partir de 150 € d'achat
Retour gratuit et facile
Livraison en 48H
Votre panier (0)

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Home Shop
09/05/2019

ALEXANDER VLASOV, UN #UYNNER SUR LA RAMPE DE LANCEMENT

À seulement 23 ans, le cycliste russe de l’équipe Gazprom-RusVelo fait partie des talents les plus prometteurs en groupe : dixième au Tour des Alpes, troisième à la Vuelta Asturias. Derrière ses extraordinaires performances se cache l’habillement high-tech signé UYN

Retenez bien ce nom : Alexander Vlasov. À tout juste 23 ans, il fait déjà partie des talents les plus prometteurs du cyclisme mondial. Originaire de Vyborg, ville médiévale russe à la frontière avec la Finlande, située à proximité de Saint Pétersbourg, il vit depuis plusieurs années en Italie et est l’étoile montante de Gazprom-RusVelo, l’équipe professionnelle qui porte les vêtements high-tech d’UYN, lors des compétitions et des moments de repos. 

Vlasov a fini sous les réflecteurs l’année dernière lorsqu’il a remporté le Tour d’Italie des moins de 23 ans, une des courses par étapes les plus importantes chez les jeunes, qui, dans le passé, a lancé des champions tels que Marco Pantani et Gilberto Simoni. C’est sa première saison en tant que professionnel pur. Après avoir démontré sa valeur à la Ruta del Sol (huitième) et au tout nouveau Tour de Sicile (quatrième), il a impressionné les spécialistes lors du dernier Tour des Alpes (22-26 avril), en courant toujours aux côtés des meilleurs et en finissant dixième. La course entre le Tyrol et le Haut-Adige est un des rendez-vous les plus prestigieux de préparation au Tour d’Italie, de par la difficulté du parcours et le niveau des participants. Vlasov a lutté sur les montées alpines avec des adversaires de l’envergure de Vincenzo Nibali, Chris Froome et Rafal Majka. Une semaine plus tard, il a confirmé cet excellent résultat en finissant sur le podium (troisième) de la Vuelta Asturias et en remportant le maillot du meilleur jeune.

Alexander, t’attendais-tu à ces résultats ?

« Le Tour des Alpes a été une course difficile, j’ai eu un peu de mal sur la dernière montée mais je suis très content de ma prestation. En général, je me sens très bien dans le groupe des professionnels. J’ai fait des progrès en tactique et en physique : maintenant, j’arrive à tenir le rythme, à courir avec ma tête ».

Quels sont les objectifs de ta saison ?

« Je serai au départ du Tour de Slovénie, des championnats nationaux et du Sibiu Tour. En août, il y a le grand rendez-vous du Tour de Pologne, une course World Tour. Mon objectif est de gagner, ce serait ma première victoire chez les professionnels ».

Nous t’avons vu dans la roue des meilleurs dans la montée : quelles sont tes caractéristiques en tant que coureur ?

« Je veux progresser encore plus en montée et au chrono. Je suis des entraînements très rigoureux et je fais attention à mon alimentation, mais sans obsessions : de temps en temps, je me permets un hamburger si j’en ai envie ».

Quelle est la course de tes rêves ?

« J’ai déjà remporté le maillot rose des moins de 23 ans, mon rêve serait d’y parvenir aussi en tant que professionnel ».

Pourquoi as-tu choisi de devenir cycliste ?

« Petit, je jouais au foot, puis, à sept ans, j’ai essayé le vélo et cela m’a plus davantage. Jusqu’à mes 18 ans, j’ai couru en Russie, puis en Europe avec la Nationale des moins de 23 ans et en Italie avec la Viris-Maserati. J’ai vécu trois ans à Vigevano : j’étais tout seul chez moi, j’ai appris à cuisiner et à faire le ménage. Les débuts ont été durs, surtout en ce qui concerne la langue, puis je me suis habitué. Depuis deux ans, je porte le maillot de la Gazprom-RusVelo et j’ai emménagé dans la région du Lac de Garde ».

Quel est ton modèle comme cycliste ?

« Le néerlandais Tom Dumoulin. Très fort au chrono, mais aussi en montée ».

Quelles caractéristiques doivent avoir les meilleurs vêtements pour un professionnel comme toi ?

« Légèreté et transpiration. Ils ne doivent pas être lourds et ne doivent pas serrer : de ce point de vue, UYN est exceptionnel ».

Comment te sens-tu avec les produits UYN ?

« Je dois dire que le cuissard Alpha Biking m’a surpris par son confort et ses prestations. Le gousset garantit la protection nécessaire, même durant les étapes les plus longues, tandis que l’association du lycra et du tissu sans coutures le rend extrêmement transpirant et stable : il reste toujours en place et ne crée aucune gêne. La chose qui me frappe le plus chez UYN, c’est l’attention pour les détails : tout est fait pour réaliser les meilleures performances possibles. Le maillot de corps et les chaussettes ne sont pas de simples accessoires, mais des produits de grande qualité qui aident l’athlète à donner le meilleur de lui-même. À de hauts niveaux, ces différences se voient et s’avèrent décisives ».